Verbe « prendre » en hébreu

laqa'hat / loqéa'h / laqa'h

לָקַח / לוֹקֵחַ / לָקַחַת



Conjugaison du verbe « prendre » en hébreu

en image

Verbe Prendre en hébreu



Conjugaison du verbe « prendre » en hébreu

en tableau

Groupe « Paal – פָּעַל »
לָקַחַתָ
לוֹקֵחַ
לָקַח
prendre, emmener
laqa'hat
loqéa'h
laqa'h
verbe : prendre - לָקַח / לוֹקֵחַ / לָקַחַתַָ - laqa'hat /loqéa'h / laqa'h
Présent
Passé
Futur
Impératif
לוֹקֵחַ
loqéa'h
לוֹקַחַת
loqa'hat
לוֹקְחִים
loq'him
לוֹקְחוֹת
loq'hot
אֲנִי / אַתָּה / הוּא
hou / atah / ani
אֲנִי / אַתְּ / הִיא
hi / at / ani
אֲנַחְנוּ / אַתֶּם / הֵם
hèm / atèm / ana'hnou
אֲנַחְנוּ / אַתֶּן / הֵן
hèn / atèn / ana'hnou
לָקַחְתִּי
laqa'hti
לָקַחְתָּ
laqa'hta
לָקַחְתְּ
laqa'ht
לָקַח
laqa'h
לָקְחָה
laq'hah
לָקַחְנוּ
laqa'hnou
לְקַחְתֶּם
léqa'htèm
לְקַחְתֶּן
léqa'htèn
לָקְחוּ
laq'hou
לָקְחוּ
laq'hou
אֲנִי
ani
אַתָּה
atah
אַתְּ
at
הוּא
hou
הִיא
hi
אֲנַחְנוּ
ana'hnou
אַתֶּם
atèm
אַתֶּן
atèn
הֵם
hèm
הֵן
hèn
אֶקַּח
éka'h
תִּקַּח
tiqa'h
תִּקְּחִי
tiq'hi
יִקַּח
yiqa'h
תִּקַּח
tiqa'h
נִקַּח
niqa'h
תִּקְּחוּ
tiq'hou
תִּקַחְנָה
tiqa'hnah
יִקְּחוּ
yiq'hou
יִקְּחוּ
yiq'hou
אֲנִי
ani
אַתָּה
atah
אַתְּ
at
הוּא
hou
הִיא
hi
אֲנַחְנוּ
ana'hnou
אַתֶּם
atèm
אַתֶּן
atèn
הֵם
hèm
הֵן
hèn
קַח
qa'h
קְחִי
q'hi
קְחוּ
q'hou
קְחוּ
q'hou
אַתָּה
atah
אַתְּ
at
אַתֶּם
atèm
אַתֶּן
atèn



Le verbe « לָקַח »

verbe : Prendre

est un verbe du groupe PAAL – פָּעַל



La racine du verbe est : « ל-ק-ח »

« לקח / laqa'h »


  • לְהִתְלַקֵּחַ (léhitlaqèa'h) - Verbe HITPA'EL : pour prendre feu, pour s'enflammer.
  • לָקוֹחַ (laqoa'h) - Nom masculin : client, consommateur.
  • לָקַחַת (laqa'hat) - Verbe PA'AL : prendre.
  • לֶקַח (léqa'h) - Nom masculin : leçon, conclusion.
  • לְקִיחָה (léqi'hah) - Nom féminin : prise, réception.
  • מֶלְקָחַייִם (mélqa'hayim) - Nom masculin : pinces.
  • מֶלְקַחַת (mélqa'hat) - Nom féminin : pince, paire de pinces.
  • לְהִילָּקֵחַ (léhilaqéa'h) - Verbe NIF'AL : être pris.

Elle comprend également des termes pour divers aspects de la prise, tels que la leçon (léqa'h), la réception (léqi'hah) et les instruments utilisés pour saisir, tels que les pinces (mélqa'hayim, mélqa'hat).

De plus, cette racine est aussi à l'origine du mot pour "client" (laqoa'h), indiquant une personne qui prend ou reçoit un produit ou un service.

Dans l'ensemble, la racine « לקח » couvre un large éventail de concepts liés à l'acte de prendre, saisir, capturer et recevoir.